Le manque de sommeil multiplie par 4 le risque de rhume

Le manque de sommeil est directement lié au risque de développer un rhume une fois en contact avec le virus, selon une étude.

Les personnes en manque de sommeil ont quatre fois plus de risques d’attraper un rhume que celles bénéficiant de nuits de repos assez longues, selon une étude publiée lundi 31 août. Les scientifiques ont fondé leur étude sur 164 volontaires acceptant

d’être exposés à des virus du rhume, et ont enregistré leurs habitudes de sommeil.

Les sujets ont fait l’objet d’une visite médicale préalable et ont répondu à des questionnaires pour que les chercheurs puissent mieux prendre en compte certains facteurs comme leur stress, leur caractère ou la consommation d’alcool et de cigarettes.

Leurs habitudes de sommeil ont été mesurées durant la semaine avant le début de l’étude, pour laquelle ils devaient rester cloitrés dans une chambre d’hôtel à Pittsburgh, dans l’est des Etats-Unis.

 

Le sommeil directement lié

Là, les scientifiques leur ont administré le virus du rhume par le biais de gouttes nasales et ils ont prélevé quotidiennement durant une semaine des échantillons pour voir si le virus se développait.

Les résultats ont montré que ceux ayant dormi moins de six heures par nuit durant la semaine précédente avaient 4,2 fois plus de risques d’attraper un rhume que ceux ayant bénéficié de nuits de sommeil de plus de sept heures.

Les volontaires ayant dormi moins de cinq heures par nuit ont même 4,5 fois plus de risques de tomber malades.

 

Le facteur le plus important

«Le manque de sommeil a été le facteur de différence le plus important», a expliqué Aric Prather, de l’université de Californie à San Francisco, le directeur de cette étude publiée dans le journal américain Sleep.

«Peu importe quel âge avaient les personnes, leur niveau de stress, leur race, leur éducation ou leurs revenus. Peu importe qu’ils étaient fumeurs ou non. Avec tous ces paramètres pris en compte, la quantité de sommeil était le facteur le plus important»,

a-t-il ajouté.

De précédentes études avaient déjà mis en lumière des liens entre le manque de sommeil et des maladies chroniques, des morts prématurées, des risques accrus de maladie ou d’accidents de la route.

Un Américain sur cinq dort moins de six heures par nuit en moyenne, selon un sondage datant de 2013. (afp)

Article du Matin, paru le 31.08.2015

Vous aimerez aussi …

La sieste : 20 minutes pour se régénérer

La sieste : 20 minutes pour se régénérer

Dormir après le déjeuner : un rêve… impensable pour la plupart des “actifs”. Dommage, car les spécialistes ne cessent de vanter les mérites de cette pause : la sieste accélère la mémoire et libère la créativité.    Etre la proie du sommeil, Mireille, 36 ans,...

Comment vraiment faire une bonne sieste ?

Comment vraiment faire une bonne sieste ?

Pour beaucoup de vacanciers, la sieste est un rituel essentiel pendant l’été. On peut enfin profiter des soirées tardives à la fraîche et récupérer en pleine journée, sans trop culpabiliser. Voici quelques conseils pour profiter à fond de ce moment bienfaiteur, sans...

Les bienfaits de la sieste sur la mémoire cognitive

Les bienfaits de la sieste sur la mémoire cognitive

Vous le savez, la qualité du sommeil joue un grand rôle sur votre organisme. Après une longue nuit de qualité, vos batteries sont rechargées, votre système immunitaire est renforcé, et vous vous sentez de bonne humeur ! Pourtant, les bienfaits du sommeil ne s’arrêtent...

Vous prendrez bien une petite sieste?

Vous prendrez bien une petite sieste?

Elle était un vice honteux réservé aux paresseux, un traitement thérapeutique accordé aux narcoleptiques… Longtemps piquée en secret, dans les toilettes des entreprises ou à l’arrière des berlines, la sieste a désormais pignon sur rue dans des bars installés à Tokyo,...

Une sieste par jour, le meilleur médicament

Une sieste par jour, le meilleur médicament

Après une petite nuit, on est déphasé et saisi de somnolences carabinées qui font de notre lit une oasis rêvée. On pense alors que dormir n’agit que sur la concentration et l’acuité. C’est très loin de la réalité. Durant le sommeil, un bataillon d’agents s’activent...

La sieste en entreprise: encore tabou?

La sieste en entreprise: encore tabou?

De nombreuses études ont montré les bienfaits de la sieste. Comment l'intégrer dans le milieu du travail? Quels sont les moments et les durées idéaux pour se régénérer? Les réponses du Dr Christian Bourbon, psychiatre et spécialiste de la médecine du sommeil du centre...

Les bénéfices de la sieste pour votre entreprise

Les bénéfices de la sieste pour votre entreprise

10 à 30 minutes de sieste quotidienne Réduit le stress Améliore la mémoire et la concentration Libère la créativité Augmente la performance (+35% selon la NASA) Diminue les cas de burnout Réduit les risques d’absences pour maladie.

Illustres adeptes de la sieste

Illustres adeptes de la sieste

Actuels ou passés, d’illustres personnalités pratiquent ou ont pratiqué la sieste régulièrement.  Quelques exemples : Winston Churchill L’ancien premier ministre britannique était un oiseau de nuit. Il travaillait mieux pendant la nuit. Pour tenir la durée, il avait...